La vie économique


Jusqu’à la fin du XIXème siècle, l’économie du plateau d’hauteville reste principalement basée autour des activités primaires comme l’agriculture (élevage, récolte de fruits) et de l’exploitation des matières premières (bois de sapins, carrières de calcaire et pierre d’hauteville). Mais dès 1900 et sous l’impulsion du Dr Frédéric Dumarest, le plateau amorce un véritable tournant avec l’arrivée du premier sanatorium populaire français. Les qualités du climat sec de moyenne montagne (le plateau se situe entre 650 et 1234 mètres d’altitude) et l’oxygénation apportée par les forêts de sapins couvrant plus de 60% du territoire, en font un lieu privilégié pour l’accueil des malades atteints de la tuberculose. 

 

Le secteur de la santé


Aujourd'hui, l'activité économique du Plateau d'Hauteville est dominée depuis bientôt un siècle par le secteur de la santé. Un secteur vital puisque plus de la moitié des emplois locaux dépendent de ce secteur.

 

La forêt et le bois


La forêt domaniale et privée couvre presque la moitié de la surface du Plateau d'Hauteville. Son exploitation reste une richesse économique importante avec les scieries, les artisans du bois et le Pôle bois de Cormaranche-en-Bugey.

En savoir plus >

 

L'agriculture


L'agriculture reste également un secteur important de l'activité économique : élevage bovin, caprin et ovin, apiculture. La communauté de communes est particulièrement attentive au maintien et au développement du secteur agricole sur le Plateau.

En savoir plus > 

 

Les carrières d'Hauteville


Depuis 1840, les carrières d'Hauteville sont exploitées. La Pierre de Hauteville, tant pour ses qualités physiques qu'esthétiques, a participé à l'édification des plus prestigieux ouvrages construits à travers le monde.

En savoir plus >

 

Le tourisme


Le patrimoine naturel exceptionnel du Plateau d'Hauteville le prédispose au développement du tourisme. Ce fut une des raisons essentielles de la création du Sivom qui a aboutit à la création de la Communauté de communes.

En savoir plus >

 

 

Commerce et artisanat


Avec deux supermarchés (Carrefour et Aldi), un magasin de producteurs locaux  (Plateau Fermier), de nombreux commerces et artisans, Hauteville-Lompnes est le centre de l'activité commerciale.

 

En savoir plus >